Sommaire

  • Robinet flotteur : principe de fonctionnement vieux comme le monde
  • 4 éléments de base du robinet flotteur
  • Cas spécifique du robinet flotteur de chasse d’eau
  • Robinet flotteur d'eau : quelques dysfonctionnements faciles à régler
  • Prix des robinets flotteur d'eau

Le robinet flotteur (ou robinet à flotteur) est un dispositif de coupure d’eau (ou d’un autre fluide), dont la particularité est de s’ouvrir et de se fermer automatiquement, en fonction du niveau de remplissage d’un réservoir.

Robinet flotteur : principe de fonctionnement vieux comme le monde

Un corps plus léger que l’eau flotte à sa surface, exerçant une force mécanique. Le robinet flotteur utilise cette caractéristique physique :

  • Une tige métallique est dotée d’un flotteur sur l’une de ses extrémité.
  • L’autre extrémité est solidaire du réservoir par une charnière, près de laquelle est intercalé un clapet de fermeture.
  • Lorsque le niveau d’eau monte, le clapet se ferme, stoppant l’alimentation d’eau.
  • A contrario, si le niveau baisse, le clapet dégage l’arrivée d’eau qui rempli à nouveau le réservoir.

4 éléments de base du robinet flotteur

La différence d’échelle est grande, entre le petit robinet flotteur équipant la chasse d’eau ménagère et l’énorme dispositif nécessaire au remplissage des cuves de décantation industrielles. Pourtant, la composition des appareils reste la même.

Chaque robinet flotteur comprend :

  • un corps de robinet en fonte, en bronze, ou en divers matériaux : pour les appareils grand public, les matières les plus utilisées sont le laiton, le polyéthylène et l’inox ;
  • un clapet de fermeture (à pointeau ou à membrane et clapet) ;
  • un levier porte-flotteur en inox ou matière synthétique ;
  • un flotteur en polystyrène ou à réserve d’air.

Cas spécifique du robinet flotteur de chasse d’eau

Le robinet flotteur bien connu dans la maison et que chacun d’entre-nous utilise journellement est la chasse d’eau des toilettes.

Ce robinet doit assurer :

  • un remplissage automatique rapide et sans coup de bélier ;
  • un niveau sonore réduit ;
  • une bonne résistance aux surpressions du réseau ;
  • un fonctionnement sans faille, pendant plusieurs années ;
  • un réglage aisé du niveau de remplissage ;
  • un remplacement facile.

Le principe de fonctionnement du robinet flotteur de chasse d’eau reste celui développé précédemment. Il est toutefois, pour cet usage, obligatoirement associé à un système de vidage à effet de chasse. L’ensemble ainsi constitué est dénommé "mécanisme de chasse".

 

Robinet flotteur d'eau : quelques dysfonctionnements faciles à régler

Avant de faire appel à un professionnel pour réparer sa chasse d’eau, quelques gestes simples et un peu de réflexion peuvent éviter une longue attente et des frais improductifs.

Constat Causes Remèdes
L’eau s’écoule par le tuyau de trop plein Le niveau de fermeture du robinet est mal réglée Baisser le niveau de remplissage. Suivant le type du bras de flotteur : tordre la tige vers le bas ou déplacer le flotteur ; pour les flotteurs sur colonnes, agir sur le mécanisme de réglage
L’eau s’écoule par le tuyau de trop plein, flotteur soulevé au maximum Le clapet est usé, entartré ou bloqué Changer le clapet ou nettoyer et détartrer le robinet en le trempant quelques heures dans du vinaigre blanc
Le réservoir est plein mais le flotteur reste au fond Le flotteur est percé Remplacer le flotteur

Prix des robinets flotteur d'eau

Selon la taille, le matériau, le degré de sophistication et la marque, le prix d’un robinet flotteur varie :

  • entre 9 et 25 € TTC, pour une chasse d’eau de WC, jusqu’à 120 € pour un modèle de haut de gamme
  • entre 30 et 150 € TTC, selon le débit, pour un niveau de piscine.

Envie de vous lancer dans des petits travaux de plomberie ? Nos contenus sont là pour vous guider :

Aussi dans la rubrique :

Choix de la robinetterie

Sommaire