Circulateur de chauffage (ou pompe de circulation)

Sommaire

Le circulateur de chauffage (ou pompe de circulation) est une pièce maîtresse pour le bon fonctionnement de l'installation de chauffage central à eau. Il assure l’alimentation régulière, en liquide caloporteur, de tous les émetteurs de chaleur de la maison, quel que soit leur éloignement de la chaudière.

Rôle et intérêt du circulateur de chauffage central

Dans les installations anciennes, le liquide caloporteur, allégé après passage dans la chaudière, s’élevait naturellement vers les radiateurs situés en partie haute. Plus dense, après avoir transmis ses calories à l’air ambiant, il redescendait tout aussi naturellement vers la chaudière pour recyclage.

Le circulateur de chauffage permet de s’affranchir de l’inertie physique du thermosiphon, en mettant le fluide en pression. Le fonctionnement par thermosiphon impose des tuyauteries de gros diamètre, en pente ascendante constante pour l’aller, et descendantes pour le retour.

Avantages du circulateur de chauffage central

Les avantages induits sont nombreux :

  • Une grande réactivité aux ordres de la régulation.
  • Une mise en température plus rapide et mieux dosée.
  • Une implantation des chaufferies facilitée (la chaudière n’est plus nécessairement en partie basse, de nombreuses contre-pentes sont autorisées).
  • Une accessibilité à de nouveaux matériaux et systèmes de chauffage (planchers chauffants, circuits en pieuvre, basse température, etc.).
  • Une meilleure maîtrise du parcours et des longueurs de canalisations (passage en sous-sol ou en combles, encastrements, etc.).
  • Une réduction des coûts de fourniture et de montage.

Inconvénients du circulateur de chauffage central

Mais il y a aussi quelques inconvénients :

  • Un surinvestissement initial.
  • La dépendance d'une alimentation électrique.
  • Une consommation énergétique non négligeable. Voici une indication de consommation annuelle (6 000 h de chauffe) pour un circulateur de puissance moyenne :
    • ± 260 kWh / an pour un classe C ou D ;
    • ± 170 kWh / an pour un classe B ;
    • ± 90 kWh / an pour un classe A (la plus performante).
  • Un équipement électromécanique susceptible de pannes (bien que peu courantes).
Lire l'article Ooreka

3 grands types de circulateurs de chauffage

Tous les circulateurs de chauffage domestique sont équipés d’une pompe à aube en ligne. Ils viennent s’intercaler entre deux tronçons de tuyauterie. Certains sont ceinturés par une coquille isolante.

Utilisant la technique du rotor noyé, ils sont refroidis par l’eau du circuit de chauffage et ne nécessitent aucun entretien.

1. Circulateurs standards

Ce sont les plus répandus et les moins onéreux. Ils possèdent 1, 2, 3, ou 4 vitesses de rotation fixes, sélectionnées manuellement.

2. Circulateurs à vitesse variable

Dans ces circulateurs, la vitesse de rotation est régulée en continu, par un dispositif électronique par cascade d’impulsions ou par convertisseur de puissance.

Ainsi, si une ou plusieurs vannes se ferment sur le circuit (robinets thermostatiques par exemple), le débit de la pompe s’abaisse automatiquement pour ne conserver que le débit nécessaire aux postes en fonctionnement.

3. Circulateurs à moteur synchrone ou à aimant permanent

Ces circulateurs électroniques à moteurs noyés possèdent un degré de régulation comparable à celui des précédents, mais permettent des économies d’énergie de l’ordre de 20 %.

 

Prix des circulateurs de chauffage

Les prix varient en fonction du type de circulateur, du degré de sophistication de la régulation, de la puissance installée, de la marque et du distributeur.

Voici des indications de prix hors pose pour un circulateur classe A, de puissance moyenne :

  • circulateur standard : entre 90 et 130 € TTC ;
  • circulateur électronique à vitesse variable : entre 120 et 250 € TTC ;
  • circulateur électronique à moteur asynchrone : entre 250 et 450 € TTC.

Pour un circulateur standard de classe B, C ou D, les prix s’échelonnent entre 60 et 90 € TTC.

Plomberie

Plomberie : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et les réparations
Télécharger mon guide