Sommaire

Une vanne est un dispositif à partie mobile que l'on actionne manuellement ou par motorisation, afin de réguler le flux d'un fluide passant dans une canalisation.

En chauffage, la vanne est destinée à réguler un circuit, mais elle est aussi utilisée en tant que vanne d'arrêt, permettant d'ouvrir et surtout de fermer totalement une arrivée, un départ ou une boucle. Cette article vous apprend l'essentiel sur les vannes de chauffage, pour vous aider à faire le meilleur choix possible.

Les différents types de vanne utilisés en chauffage

Tout d'abord, il n' y a nécessité de vannes que sur les circuits d'eau chaude sanitaire et de de chauffage individuels ou collectifs à eau (chauffage central, plancher chauffant, plafond chauffant, etc) ou collectifs à vapeur. En effet, la vanne sert à moduler le débit d'un fluide et n'est donc pas utile pour les chauffages électriques.

Sur un circuit de chauffage, on distingue deux grandes catégories de vannes :

  • les vannes d'arrêt, qui sont principalement utilisées en position totalement ouverte ou totalement fermée afin de dévier un circuit, faire des opérations de maintenance ou alimenter ou non une installation ;
  • les vannes de régulation, qui servent à ouvrir ou à fermer proportionnellement un circuit d'eau froide, d'eau chaude ou de retour de boucle afin de mélanger les fluides pour obtenir une certaine température de chauffage.

Sur un circuit de chauffage, on utilise plusieurs types de vannes selon leur emplacement, leur utilité et le type de manœuvre à effectuer.

Vannes à tournant

Ce sont les vannes dans lesquelles un dispositif pivote pour ouvrir ou obstruer le passage du fluide caloporteur.

Ces vannes sont généralement appelées « vanne quart de tour », car de leur ouverture totale à leur fermeture complète, seul un quart de tour est à effectuer sur leur manette.

Les vannes à tournant sont utilisées davantage comme vannes d'arrêt en raison du manque de précision du dosage du débit du fluide qui les traverse. Il existe deux types de vannes à tournant :

  • La vanne à tournant sphérique, (vanne à boule ou vanne à boisseau sphérique) est une vanne dans laquelle une sphère évidée (formant donc un anneau) sert à laisser passer ou arrêter le fluide.
  • La vanne papillon, ou vanne à volet, est équipée d'un dispositif interne qui prend la forme d'un volet pivotant de 90° sur son axe afin d'ouvrir ou fermer le flux de fluide. En raison des contraintes hydrodynamiques des fluides, la vanne à volet, ou vanne papillon, reste également peu précise en régulation.

Vannes à tiroir

Aussi appelées vannes à opercule, elles fonctionnent avec un volet descendant au sein de la conduite de chauffage, comme le fait un volet d'écluse.

C'est un volant (plusieurs tours requis) qui actionne l'ouverture, la fermeture et l'action régulatrice du volet (ou opercule).

Le volant de manœuvre, qui permet un réglage très proportionnel, ainsi que le système à tiroir, rendent ces vannes parfaitement adaptées à la régulation et à l'arrêt sur circuit de chauffage par eau ou par vapeur.

Vannes à clapet

Les vannes à clapet, ou vannes à soupape, ont dans leur corps un siège usiné sur lequel est descendue une soupape conique.

L'ouverture, la fermeture et la régulation précise sont actionnées par un système de volant à vis, comme sur une vanne à tiroir.

Vannes à membrane

Elles agissent sur le même principe qu'une vanne à soupape. La différence est que la soupape descend à l'intérieur d'une jupe étanche (membrane) déformable.

Seule la membrane est en contact avec le fluide circulant dans la vanne, ce qui autorise le montage plutôt en régulation qu'en arrêt, sur des fluides peu denses (air, vapeur, gaz, etc) ou corrosifs.

 

Choisir un type de vanne de chauffage

Il convient de choisir le type de vanne à inclure dans un circuit de chauffage :

  • selon la fonction qu'on souhaite lui donner, arrêt ou régulation ;
  • selon le type de manœuvre qu'elle nécessite ;
  • et enfin, d'après le diamètre des tubes et le type de raccordement à effectuer.

Fonction de la vanne

Pour choisir votre vanne de chauffage, déterminez d'abord si elle doit servir de vanne d'arrêt, destinée à ouvrir totalement ou à isoler complètement un circuit, ou de vanne de régulation servant à doser les proportions d'eau chaude ou d'eau froide dans un circuit de chauffage ou dans une boucle de retour.

Manœuvres

Pour une vanne d'arrêt, on choisit de préférence une vanne quart de tour à manette, sur laquelle la position de la manette indique immédiatement l'état de la vanne (vanne ouverte, la manette est parallèle au tube, vanne fermée, la manette est perpendiculaire au tube).

Les vannes de régulation sont plutôt à volant, afin de régler précisément le débit du fluide parcourant la vanne.

Diamètre des tubes et raccordement

La vanne doit être du même diamètre que les tubes sur lesquels elle devra être montée.

Le diamètre des tubes s'exprime soit en millimètres (mm), soit en fractions de pouce (3/8, 3/4, 1/2, etc).

En règle générale, sur un circuit de chauffage central, les raccords sont à visser.

En revanche, sur du plancher chauffant, on trouve aussi des raccords à sertir sur PER, multicouche ou autre, voire des raccords instantanés « tectites ».

Dans tous les cas, il faut s'assurer du genre (mâle ou femelle) requis pour chaque extrémité de la vanne. On trouve aussi bien des vannes en mâle/mâle, femelle/femelle, femelle/mâle que mâle/femelle.

Quel que soit leur type, dans leur grande majorité, les vannes pour chauffage peuvent être commandées ou pilotées à distance par un opérateur ou par un automatisme (centrale de régulation).

La motorisation et la commande à distance des vannes peuvent être électriques, automatiques, mécaniques, pneumatiques ou autre.

Achat et prix d'une vanne de chauffage

Le prix d'une vanne de chauffage varie principalement en fonction de sa taille, car une vanne de petite section (plancher chauffant) nécessite beaucoup moins de technicité et moins de matériau qu'une vanne de gros diamètre (chauffage central, chauffage collectif).

Pour un circuit de chauffage domestique, on trouve des vannes adaptées à moins de 10 €, mais il faut compter plus de 30 € pour une vanne motorisée pouvant être actionnée par une régulation ou un thermostat.

Si on trouve à peu près tous les types de vannes chez un chauffagiste ou en magasin de bricolage, c'est sur Internet que le choix est le plus vaste et que les prix des vannes pour chauffage sont le plus aisément comparables.

Plomberie

Plomberie : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et les réparations
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider