Sommaire

La plomberie en PER et en multicouche a ouvert au grand public la confection de réseaux d'alimentation en eau. Plus de soudures ou de brasures à réaliser, des tubes légers, faciles à transporter et à manipuler, mais qui requièrent un outillage spécifique. La sertisseuse multicouche (ou pince à sertir) est indispensable à la fixation étanche et durable des raccords à sertir.

Pourquoi et quand utiliser une sertisseuse multicouche ?

Toute plomberie, qu'elle soit en cuivre, en PVC, en PER (polyéthylène réticulé à haute densité) ou en multicouche (aluminium et PER en sandwich) réclame l'emploi de divers raccords spécifiques (droits, en T, coudes, etc.). Selon le matériau des tubes, ces raccords doivent être soudés, brasés, collés ou sertis.

Si le PER accepte deux sortes de fixation de raccords à sertir (par compression ou par glissement), le multicouche doit être serti par compression. Le sertissage de raccords de plomberie ne doit être effectué qu'à la pince à sertir, à l'exclusion de tout autre outil non spécifique (pinces multiprise, étau, pince étau...) : il en va de la résistance à la pression d'eau du raccord, de sa solidité et de la pérennité du montage.

La sertisseuse multicouche ou pince à sertir le multicouche doit être employée pour monter tous types de raccords à sertir dès lors que le tube employé est en multicouche, que ce soit pour réaliser des jonctions ou des assemblages. Les raccords à sertir le multicouche se déclinent en différents diamètres et notamment en 12, 16 et 20 mm (les plus utilisés en plomberie domestique), mais il existe des sections de 110 mm pour des plomberies industrielles.

Lire l'article Ooreka

Types de sertisseuse multicouche

La sertisseuse à multicouche se décline en trois versions principales. La sertisseuse manuelle classique est une sorte de pince à sertir ayant généralement des bras télescopiques qui permettent d'augmenter l'effort de presse fourni par l'utilisateur. La sertisseuse électrique (ou sertisseuse électromécanique) est une pince fonctionnant sur courant (plus généralement sur secteur que sur batterie) où c'est un moteur électrique qui fournit la pression de serrage. Quant à la mini-sertisseuse multicouche, c'est une petite pince à sertir manuelle de taille réduite afin d’accéder aux sertissages peu accessibles (sur raccord en T notamment).

Principe de fonctionnement d'une sertisseuse

Que l'on traite de l'un ou l'autre des modèles précédemment évoqués, leur principe de fonctionnement et de mise en œuvre est identique. Les poignées ou la position du contacteur permettent d'ouvrir et de refermer les mâchoires de la sertisseuse, à l'image du fonctionnement d'une pince classique. Sur chacune de ces mâchoires est positionnée par l'utilisateur la matrice qui effectuera l'empreinte sur la jupe métallique du raccord à sertir.

Le sertissage se fait ensuite par compression (serrage manuel ou électrique) en écrasant la jupe du raccord tout autour du tube en multicouche, mais sans jamais déformer ce tube par écrasement.

Utiliser une sertisseuse multicouche

L'emploi de la sertisseuse multicouche est simple et facile, ce qui rend la plomberie en multicouche accessible à tous. Il n'existe que peu de recommandations à mettre en pratique au niveau de la sécurité si ce n'est des précautions d'usage de la sertisseuse électrique, comme pour tout outillage électroportatif (perceuse, meuleuse, etc.).

Cependant, l'utilisation de la sertisseuse exige un mode opératoire à respecter pour un sertissage parfait. Le tube multicouche (souple ou rigide) doit impérativement être coupé à la pince coupe-tubes afin de garantir une surface régulière et une coupe rectiligne. L'extrémité du tube à sertir doit être ébavurée et recalibrée avec l'outil adéquat (généralement fourni avec la sertisseuse). La matrice insérée dans les mâchoires de la sertisseuse doit être adaptée au type de raccord (TH ou U pour le multicouche) et au diamètre du manchon à sertir.

On introduit ensuite le tube dans le manchon en contrôlant son avancée grâce à la lumière (trou) dans la jupe du manchon jusqu'à son blocage en butée. Le manchon est alors introduit entre les matrices que les mâchoires resserrent autour du tube grâce à la pression manuelle ou électrique (jusqu'à plus de 15 tonnes de pression) et l'ensemble est prêt à être branché sur le réseau.

Plombier

Article

Lire l'article Ooreka

 

Où acheter ou louer une sertisseuse multicouche ?

On trouve facilement dans les magasins d'outillage et de bricolage des sertisseuses multicouches et des pinces à sertir le PER et le multicouche, mais c'est sur Internet que le choix est le plus vaste. Avant tout achat, il est important de s'assurer que la sertisseuse est livrée avec les mâchoires adaptées aux diamètres des tubes et que les matrices fournies sont celles correspondant aux manchons.

Selon le nombre et le type de sertissages à effectuer, on se tourne vers une sertisseuse manuelle classique, une mini-sertisseuse pour les raccordements délicatement accessibles ou une sertisseuse électrique pour les grosses installations de plomberie.

Prix de la sertisseuse multicouche

Une sertisseuse manuelle vendue avec des mâchoires adaptées à de la plomberie domestique (16 à 20 mm) et les matrices pour multicouche (TH ou U) s'achète facilement à moins de 100  avec généralement 2 ou 3 matrices. Il faut vérifier que les matrices correspondent aux manchons que l'on possède ou acheter des manchons pour multicouche adaptés aux matrices de la sertisseuse.

La location d'une sertisseuse multicouche est tout à fait possible. Les loueurs professionnels ne proposent généralement que la location de sertisseuses électriques (60 €/jour) alors que les particuliers proposent à prix réduit (10 €/jour) des sertisseuses multicouches manuelles.

Lire l'article Ooreka
Plomberie

Plomberie : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et les réparations
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Accessoires

Sommaire