Sommaire

En plomberie, le rôle d'un joint est d'assurer l'étanchéité à l'intérieur d'un assemblage, mais ses caractéristiques sont à adapter en fonction du fluide, de la pression et de la température. Le joint en aramide est un des plus plébiscités dans la plomberie domestique.

Comparatif des joints de plomberie

Les joints que l'on rencontre le plus fréquemment dans les assortiments d'entrée de gamme sont des joints rouges en fibre vulcanisée et des joints noirs ou rouges en caoutchouc. Adaptés à certains emplois, ces joints basiques ne sont pas à utiliser partout.

Joint rouge foncé en fibre vulcanisée

Les joints rouge foncé sont en fibre vulcanisée. Ils sont couramment disposés sur des installations de plomberie et la robinetterie mais leur température admissible ne dépasse pas 80 °C, leur serrage doit être effectué à l'aide d'un outil (et non à la main) et leur durée de vie est assez courte.

Il existe des joints rouges plus clair en caoutchouc, dits CSC (caoutchouc synthétique cellulose), plus spécialement adaptés à la distribution d'eau potable, plus résistants au temps ainsi qu'à la pression (jusqu'à 40 bars) et pouvant endurer une température de 120 à 180 °C (en continu ou ponctuellement).

Joint noir en caoutchouc

Les joints noirs en caoutchouc sont de deux types selon qu'il s'agit de joints plats ne supportant qu'un serrage à la main de tubes non métalliques (PVC en évacuation, plastique en arrosage...) ou de joints toriques (de section ronde) destinés à des assemblages et désassemblages fréquents.

Joint en aramide et PTFE

Plus modernes, les joints en PTFE (polytétrafluoroéthylène) et les joints en aramide font actuellement l'essentiel des installations de qualité grâce à leurs performances : pression jusqu'à 100 bars, température 250 °C et longue durée de vie. Le joint en aramide est pour sa part encore plus résistant car l'aramide (para-phenyleneterephtalamide ou PPD-T) est un tressage fin de fibres elles-mêmes confectionnées de chaînes moléculaires alignées.

Lire l'article Ooreka

Caractéristiques des joints en aramide

La structure de l''aramide est comparable à du tissu de verre ou de la fibre de carbone (Kevlar®) qui possède des capacités de résistance très élevées (chaleur, durée de vie, produits chimiques, pression...). Sa seule limite vient de ses qualités : l'aramide est très dure et donc difficilement compressible.

Il en résulte que les joints en aramide sont utilisables quasiment partout (plomberie, chauffage, industrie...) avec la plupart des fluides (eau, eau potable, gaz, air, carburants, solvants...) sous des pressions élevées mais avec des raccords ne réclamant pas de serrage puissant. C'est pourquoi les joints dits en aramide sont le plus souvent des joints CNK (caoutchouc nitrile kevlar) réalisés en mariant l'aramide à un élastomère afin de permettre un minimum d'écrasement indispensable à l'étanchéité d'un assemblage.

Les assemblages avec joints CNK ou aramide sont résistants à la pression (100 bars), à la température (jusqu'à 250 °C en continu et 400 °C ponctuellement) et peuvent recevoir aussi bien de l'eau que de la vapeur à haute température, des hydrocarbures ou du gaz.

Choisir des joints en aramide

On choisit de poser des joints en aramide pour leur résistance et leur longévité, dès lors que l'on effectue des raccordements sur de l'eau chaude (chauffage ou ECS), de l'eau vapeur, du gaz ou des hydrocarbures et produits chimiques. Un peu plus onéreux que les autres joints moins techniques, les joints en aramide peuvent faire économiser de nombreuses opérations de serrage, démontage, remplacement de joint tout en assurant la tranquillité quant à la fiabilité d'un raccordement.

 

Diamètre

Le diamètre standardisé des joints plats répond à une norme DIN qui associe le joint et le raccord (PN 6, PN 10, etc.). Chaque référence PN définit les cotes intérieures et extérieures du joint. Le diamètre extérieur du joint doit donc correspondre au diamètre intérieur du raccord.

Diamètre nominal (DN No)

Diamètre intérieur

Diamètre extérieur (DE) PN 6

DE PN 10

DE PN 16

DE PN 25

DE PN 40

10

23

40

48

48

48

48

15

27

45

53

53

53

53

20

33

55

63

63

63

63

25

40

65

73

73

73

73

32

48

78

84

84

84

84

40

54

88

94

94

94

94

50

66

98

109

109

109

109

65

82

118

129

129

129

129

80

95

134

144

144

144

144

100

120

154

164

164

170

170

125

148

184

194

194

196

196

150

176

209

220

220

226

226

200

229

264

275

275

286

293

250

283

319

330

330

343

355

300

332

375

380

386

403

420

350

371

425

440

446

460

477

400

423

475

491

498

517

549

500

517

580

596

620

627

631

600

619

681

698

737

734

-

700

720

736

813

-

-

-

800

822

893

920

-

-

-

Prix des joints en aramide

Longtemps difficiles à trouver hors les distributeurs spécialisés de matériel et d'équipement de plomberie, les joints en aramide se vendent dorénavant dans certaines grandes surfaces de bricolage et beaucoup plus facilement sur Internet.

Un coffret de joints aramide des diamètres usuels en plomberie domestique (15 à 21 mm) se trouve facilement entre 3 et 10 €, selon le nombre de joints et la variété des diamètres, soit entre 0,30 et 0,40 € le joint.

Lire l'article Ooreka
Plomberie

Plomberie : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et les réparations
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Accessoires

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider