Sommaire

Un obturateur de canalisation permet de boucher un égout, un caniveau ou toute canalisation qui présente un risque d’inondation ou de pollution accidentelle.

Obturateur de canalisation : définition et utilité

Un obturateur de canalisation est un dispositif permettant de réaliser une épreuve d’étanchéité. Il permet d’obturer une canalisation lorsque celle-ci laisse s’échapper un liquide représentant un risque pour l’environnement, les personnes et les biens :

  • pour l’environnement, lorsque le réseau d’évacuation des eaux présente un danger de contamination des sols avec le déversement d’eaux polluées par des hydrocarbures, des produits chimiques, ou encore de l’huile (pollution accidentelle) ;
  • pour les personnes et les biens lorsqu’un défaut de l’installation présente un risque d’inondation préjudiciable.

La mise en place d’un obturateur de canalisation permet de dévier ou de pomper les liquides contenus dans une poche ou une conduite. Son utilisation est temporaire et sa mise en place rapide.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Obturateur de canalisation : caractéristiques et fonctionnement

Caractéristiques

La structure de fabrication des obturateurs de canalisation résiste généralement à des températures situées entre – 30 °C et + 80 °C, à l’agression de produits chimiques (selon le type) et à des contre-pressions comprises entre 0,5 et 2 B (bars). La pression de gonflage varie selon le diamètre de l’obturateur et se situe généralement entre 1 et 2,5 B.

Les obturateurs sont majoritairement en élastomère vulcanisé à chaud et se présentent sous plusieurs longueurs (entre 300 et 2 400 mm), différents diamètres (de 35 à 2 000 mm - à noter que le diamètre dégonflé est plus faible) et des poids compris entre 0,3 et 90 kg.

Le corps des tampons peut être en aluminium et le raccord de gonflage est généralement de type compresseur/tuyau à air comprimé.

Fonctionnement

Le principe de fonctionnement des obturateurs de canalisation réside dans le gonflage d’une vessie en caoutchouc justement dimensionnée au besoin de la conduite qu’elle doit obstruer. Gonflé avec de l’air comprimé, une pompe ou un compresseur, l’obturateur inséré à vide va, sous l’effet du gonflage, étancher la conduite en plaquant contre ses parois sa masse caoutchouteuse (souvent adjointe de kevlar pour une meilleure résistance).

En raison des différentes caractéristiques intrinsèques, l’édition d’un cahier des charges est indispensable. La nature du fluide (si hydrocarbures, produits chimiques, etc.), l’accessibilité pour l’insertion du dispositif, le matériau et le diamètre de la conduite sont les caractéristiques qu’il convient de déterminer avant tout emploi.

Obturateur de canalisation : prix et distribution

Les obturateurs de canalisation sont des dispositifs vendus par des distributeurs spécialisés, dont l’interface sur Internet est plus facile à trouver. Ils peuvent toutefois être vendus par des magasins de bricolage (entrée de gamme) et/ou commandés par des établissements dédiés aux sanitaires et aux matériaux professionnels. Le plombier peut aussi s'en charger.

L’usage étant varié (sanitaire, industriel), l’étendue des prix est large, comprise entre 100 et plus de 1 300 €. Un obturateur de 300 mm de long et de diamètre de 35 à 70 mm coûte environ 100 € et un obturateur de longueur 650 mm et de diamètre 200 à 400 mm a un coût de 350 €. Notez qu’un obturateur multitailles d’entrée de gamme vaut une soixantaine d’euros et peut suffire pour une obturation sans risque.

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider