Sommaire

Une vanne de décharge est un dispositif qui permet la régulation de l’écoulement d’un fluide, en libérant le trop-plein d’eau en vue d’abaisser la pression.

Qu'est-ce qu'une vanne de décharge ?

Principe

Une vanne de décharge est considérée comme une soupape de sécurité. Installée sur le circuit de chauffage, en cas d’augmentation de pression dans le réseau suite à une montée anormale en température (l’eau chauffée se dilate et, enfermée dans un volume constant, le réseau de chauffage, sa pression augmente), elle libère la pression en évacuant le trop-plein d’eau.

C'est donc un organe sécuritaire indispensable et obligatoire. S'il n'y en a pas, la surpression générée peut provoquer l’éclatement de la tuyauterie, voire de l’appareil chauffant lui-même (le générateur de chaleur).

Une vanne de décharge assure et maintient par ailleurs un débit minimal pour le fonctionnement optimal de l’installation à laquelle elle est intégrée. La limitation de la pression différentielle est réalisée par décharge proportionnelle.

Caractéristiques

Une vanne de décharge représente un faible encombrement et un poids d’un peu plus d’une centaine de grammes. Une plage de températures, composée d'un minimum et d'un maximum, détermine son fonctionnement.

Le corps de la soupape peut être fabriqué en fonte ductile, en bronze, en acier Inox, mais il est le plus souvent en laiton (ou tout autre matériau répondant aux exigences de l’utilisation).

Les vannes de décharge acceptent généralement, outre l’eau, l’eau glycolée (liquide caloporteur des radiateurs) et les fluides neutres. Elles se déclenchent à partir d’une pression donnée mesurée en bars (B). Le réglage (pression de décharge) est prédéfini et la soupape peut être équipée d’un manomètre (indicateur de pression).

Installer une vanne de décharge

Recourir à un professionnel

Considérées comme des dispositifs de sécurité dans le réseau de chauffage, les vannes de décharge sont installées par des professionnels agréés. Les conditions de garantie ne sont d'ailleurs appliquées qu’en cas de pose par un professionnel reconnu.

Les soupapes de sécurité se placent au plus près du générateur de chaleur, de manière à réguler pression et débit au plus près de la formation d’eau chaude.

Le raccordement à l’installation se fait par des filetages, mâle ou femelle, de diamètres variables. Ils sont mesurés en millimètres (8 × 13 ; 12 × 17 ; 15 × 21 ; 20 × 27) ou en pouces (1/4’’ ; 3/8’’ ; 1/2’’ ; 3/4’’). Toute vanne de décharge possède en son siège un clapet.

L'installation est obligatoirement réalisée lorsque le réseau est hors pression (hors fonctionnement), pour des raisons de sécurité. Le montage peut être toute position ou horizontale (défini selon les paramètres constructeurs).

Prix et distribution

Les vannes de décharge se trouvent dans les magasins de bricolage pro et grand public, auprès des distributeurs spécialisés dans la plomberie et le chauffage, chez les plombiers et chauffagistes (car installateurs) et sur Internet.

Le prix est fonction de la qualité de la vanne de décharge et de ses caractéristiques intrinsèques. Comptez environ 15 € pour une vanne de décharge en laiton (plage de températures de - 20 °C à + 120 °C, filetage 3/4’’) et 20 € pour un modèle avec manomètre.

Lire l'article Ooreka
Plomberie

Plomberie : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et les réparations
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider