Sommaire

L’électrovanne pour chauffage (ou vanne motorisée) est un robinet actionné par un moteur électrique. En chauffage à eau, on utilise essentiellement des électrovannes de coupure, des électrovannes de zones et des électrovannes mélangeuses. Tous les types de vannes (à diaphragme, à siège, à piston, à bille, métalliques, synthétiques...) sont motorisables.

Électrovanne de coupure : de simples robinets motorisés

Encore dénommée « électrovanne à 2 voies » (pour le nombre de connexions), c’est une vanne « tout ou rien » : elle est ouverte ou fermée. On l’utilise pour alimenter ou isoler une boucle hydraulique, établir un circuit de carburant ou de gaz, rétablir une pression ou vidanger une canalisation. De façon générale, elle est utile chaque fois qu’il faut ouvrir ou fermer un circuit à distance.

On distingue deux types d’électrovannes 2 voies. Normalement ouvertes, elles laissent passer le fluide en l’absence de tension électrique et se ferment sous tension. Normalement fermées, elles coupent la circulation du fluide en l’absence d’alimentation électrique et s’ouvrent sous tension.

Lire l'article Ooreka

Électrovannes de zone : alimenter ou isoler un réseau secondaire

L’électrovanne de zone comporte 2 ou 3 voies et peut être de type « tout ou rien » ou « à ouverture progressive ». Elle permet de mettre en (ou hors) service, à la demande, une partie d’un circuit de chauffage, sans nuire au bon fonctionnement du reste de l’installation. Elle permet de couper ou de rétablir l’alimentation d’un espace de vie non utilisé ou de substituer un mode de chauffage à un autre.

À titre d’exemple, dans un système mixte, l’électrovanne de zone peut couper le circuit des radiateurs lorsque le plancher chauffant est alimenté par les panneaux solaires. Cette opération peut être commandée manuellement ou automatisée au moyen d’une centrale de régulation.

Électrovanne mélangeuse : répartir le fluide caloporteur ou ajuster sa température

Encore dénommées électrovannes thermiques, les électrovannes mélangeuses comportent 3 ou 4 connexions (voies).

Les électrovannes 3 voies

Dans les électrovannes 3 voies, le servomoteur est asservi à une centrale de régulation qui en règle l’ouverture en fonction des besoins calorifiques. Il existe 2 modes de fonctionnement :

En mode mélange, l’eau de départ de la chaudière peut être combinée avec de l’eau du circuit de retour des émetteurs de chaleur (radiateurs, aérothermes, planchers chauffants, ballon d’eau chaude sanitaire, etc.). Vanne ouverte à 100 %, la T° de l’eau injectée dans la boucle est égale à la T° de sortie chaudière. Fermée à 100 %, la T° de la boucle est égale à la T° de retour des radiateurs. Toutes les nuances de T° sont possibles entre ces 2 extrêmes.

Dans cette configuration, la vanne et la pompe de circulation sont installés sur le circuit départ entre le générateur et les émetteurs de chaleur. Le débit de la boucle de chauffage reste constant.

En mode dérivation (ou décharge),la vanne répartit le débit du fluide caloporteur entre le retour vers la chaudière (circuit primaire) et la boucle de chauffage (circuit secondaire).

Dans cette configuration, la vanne est indifféremment sur le départ ou le retour et l’accélérateur est sur le circuit primaire. Quel que soit le degré d’ouverture de la vanne, la T° reste constante. Seul le débit de la boucle varie (plus aucune circulation lorsque la vanne est fermée).

Les électrovannes 4 voies

Proches des 3 voies, les électrovannes 4 voies s’en distinguent par 2 fonctionnalités essentielles. Quel que soit le statut d’ouverture (ouverte, fermée ou en régulation), la température est régulée sur chaque circuit (primaire et secondaire). Enfin, le débit de chaque boucle reste constant.

Ces particularités éliminent le risque de formation du point de rosée qui peut détruire une chaudière en acier en seulement quelques mois et supprime le choc thermique, responsable du risque de fissuration des corps de chaudières en fonte. Elles concourent aussi à économiser l’énergie, en augmentant la précision de pilotage des régulations.

Prix des vannes de chauffage

Le prix des électrovannes varie selon les modèles, la taille, le matériau, l’usage, etc. Voici quelques exemples de prix pour fourniture seule.

Type d'électrovanne

Caractéristiques

Prix

Électrovanne de coupure 2 voies à secteur étanche

230 V, laiton chromé, Mâle/ Mâle 1”

Entre 100 et 120 €

Électrovanne de zone 2 voies à bille

230 V, laiton chromé, Mâle/ Mâle 1”

Entre 140 et 170 €

Électrovanne mélangeuse 3 et 4 voies

230 V, laiton chromé, Mâle/ Mâle 1”

Entre 180 et 210 €

Électrovanne spéciale gaz automatique

Normalement fermée, corps aluminium, filetage gaz Mâle/Mâle 1”

Environ 160 €

Lire l'article Ooreka
Plomberie

Plomberie : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et les réparations
Télécharger Mon Guide