Colmater un tuyau avec du ruban autovulcanisant

Sommaire

Colmater un tuyau avec du ruban autovulcanisant

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

En cas de problème de tuyau, le plombier est souvent attendu comme le messie, et à raison. Pourtant, entre la demande et l’intervention, il s’écoule parfois un long moment, malheureusement.

C'est pourquoi avoir une idée pour colmater un tuyau en attendant la venue du plombier peut s’avérer utile.

1. Caractéristiques du ruban autovulcanisant

Il s’agit d’un « scotch » qui présente l’avantage de ne pas se décoller et de résister à beaucoup d’agressions :

  • Ce type de ruban résiste à des températures allant de -45 °C à + 200 °C en continu.
  • Sa durée de stockage est très élevée, d’où l’importance d’en avoir toujours un chez soi.
  • Pour un rouleau de 10 × 25 mm, les prix sont très variables, mais tournent aux alentours d’une vingtaine ou d’une trentaine d’euros.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Application du ruban autovulcanisant

Si vous ne pouvez pas couper l’eau, utilisez un ruban adhésif autovulcanisant. Le colmatage se fait de la façon suivante :

  • Retirez la partie protectrice en papier et placez le début du ruban sur la conduite à environ 2 centimètres de l’endroit à colmater.
  • Avec le pouce, maintenez fermement le ruban, tandis qu’avec l’autre main vous tirez le rouleau du ruban.
  • Passez le ruban en-dessous pour commencer l’enroulage :
    • Tendez toujours le ruban adhésif.
    • La surface de recouvrement doit être égale à la moitié de la largeur du rouleau. En d’autres termes, si la largeur du rouleau adhésif est de 2 centimètres, lorsque vous effectuez l’enroulage, n’avancez que de 1 centimètre.
  • Une fois le ruban adhésif placé, vous allez constater que le ruban adhésif ne forme plus qu’un et qu’il devient impossible à retirer (sauf emploi d’un cutter).