Sommaire

Faire un collet battu

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Voir en vidéo Télécharger la fiche

Un collet battu désigne l'extrémité d'un tube, aplatie vers l'extérieur. Cette collerette forme le plan de joint d’un écrou spécial, enfilé au préalable sur le tube. Cet écrou se visse ensuite sur tout filetage compatible avec lui. Il permet ainsi de raccorder rapidement un tube en cuivre à divers équipements : robinet d’arrêt, flexible d’alimentation d’un mitigeur, bouchon mâle, etc. Il peut aussi s’agir d’un raccord mâle, retenu lui aussi par un collet battu réalisé au bout d’un autre tube. L’étanchéité est assurée par un joint plat (en fibre), et ces raccordements vissés restent ensuite démontables.

Le collet battu se façonne à froid avec un matériel spécifique : une matrice et deux pointeaux (l’un conique et l’autre épaulé). Ces pointeaux sont soit à frapper, soit à visser dans un étrier.

Voici comment réaliser un collet battu.

1. Enfilez l’écrou

Dès le départ, enfilez sur le tube l'écrou qui servira à le raccorder. Ne commencez pas par le collet battu.

2. Insérez le tube dans la matrice

  • Orientez la matrice, chanfreins (surface oblique à 45° par rapport à la face supérieure ou inférieure d’une pièce) vers le haut.
  • Disposez ses mâchoires de part et d’autre du tube et placez celui-ci dans l’alésage (trou calibré) correspondant.
  • Faites dépasser le tube de 3 à 4 millimètres au dessus de l’alésage.
  • Serrez ensuite fermement le ou les écrous des mâchoires afin de bloquer le tube.

3. Placez l’étrier

Si nécessaire, faites un peu remonter le pointeau épaulé en le dévissant afin d’engager plus facilement l’étrier sur la matrice. Positionnez ensuite le pointeau au dessus de l’orifice du tube.

4. Évasez l’orifice du tube

Vissez le pointeau conique qui a pour but d’évaser l’orifice du tube. Si celui-ci recule, resserrez le ou les écrous de la matrice.

5. Terminez le collet battu

Pour finir de former le collet battu, desserrez le pointeau conique et retirez l’étrier. Ouvrez les mâchoires de la matrice puis retournez-la.

  • Introduisez le tube dans la matrice, extrémité évasée vers le haut. Cette partie doit reposer autour de l’alésage correspondant.
  • Bloquez la matrice autour du tube.
  • Remplacez le pointeau conique par celui dont l’extrémité est épaulée.
  • Engagez l’étrier au dessus du tube et vissez le pointeau pour aplatir l'extrémité évasée du tube et obtenir le collet battu.

Votre collet battu est fendu ou mal formé ? Coupez le tube (avec un coupe-tube) et recommencez.

6. Raccordez le tube

  • Le cas échéant, maintenez l’écrou sous le collet battu.
  • Disposez un joint plat neuf (du diamètre requis) sur le collet battu qui se trouve maintenant au fond de l’écrou.
  • Présentez le raccord mâle de l’autre conduite (ou du flexible) et vissez l’écrou du bout des doigts. Si les deux pièces sont correctement alignées, le vissage s’effectue sans problème.
  • Lorsqu’il n’est plus possible de serrer davantage, utilisez une clé à fourche sur l’écrou.
  • Disposez une autre clé à fourche sur les pans du raccord mâle afin de l’empêcher de tourner.
  • Serrez l’écrou fermement mais pas plus (il est en laiton donc fragile).
  • Mettez ou remettez le circuit en eau et vérifiez l'absence de fuite. Si de petites gouttes perlent autour de l'écrou, resserrez-le légèrement. En maintenant toujours le raccord mâle.

Matériel nécessaire pour réaliser des collets battus

Imprimer
Clé plate

Clé plate

2 € environ

Coupe tube cuivre

Coupe tube cuivre

Lampe à souder

Lampe à souder

À partir de 15 €

Ces pros peuvent vous aider