Sommaire

Souder un tube en cuivre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Voir en vidéo Télécharger la fiche

En dehors des dispositifs mécaniques (de type collets battus, raccords bicônes, à compression ou instantanés), les tubes et raccords en cuivre ne s'assemblent que par soudage.

On parle plus exactement de brasage, car il n’est pas question de faire fondre les pièces de cuivre (même superficiellement) pour les assembler : elles sont simplement « collées » à l’aide d’un métal d’apport (brasure) qui fond à une température inférieure à celle du cuivre.

Pour cela, les pièces sont maintenues au contact l’une de l’autre et chauffées au chalumeau monogaz ou à la lampe à souder. Dès qu’elles ont atteint la bonne température, le cuivre est alors rouge sombre. La brasure, portée au contact des pièces, fond immédiatement et comble l’intervalle qui les sépare. En refroidissant, la brasure se resolidifie et « colle » les pièces l’une sur l’autre.

On distingue 2 types de brasage sur cuivre :

  • Le brasage tendre (400 °C au niveau des pièces) : uniquement pour les arrivées d’eau froide, il se réalise avec de la brasure à l’étain.
  • Le brasage fort (de 600 à 800 °C au niveau des pièces) : réservé aux arrivées d'eau chaude et aux conduites de chauffage. Il nécessite de la brasure à l’argent ou au cuivre-phosphore.

Voici comment souder un tube en cuivre étape par étape.

1. Décapez le tube

Sauf si elle est autodécapante, la brasure n’est jamais appliquée directement sur le cuivre. Elle doit toujours être précédée par un décapage approprié (graisse ou pâte spéciale). Sinon la brasure peine à accrocher et l’assemblage n’est pas étanche.

  • Repliez une bande de 7 ou 8 cm de toile émeri fine autour de l’extrémité du tube.
  • Frottez-la en tournant afin de polir la surface (sur 1 à 2 cm de long) qui sera au contact du raccord.

2. Appliquez le décapant

  • Pressez le tube de décapant pour en appliquer un peu sur la surface précédemment décapée.
  • Si le décapant est contenu dans un petit pot, prélevez-en un peu avec la lame (propre) d’un petit tournevis et appliquez-le sur le tube.
  • Répartissez sommairement le décapant autour du tube.

3. Emboîtez le raccord

  • Emboîtez le raccord au bout du tube.
  • Tournez le raccord sur lui-même pour répartir le décapant.

4. Chauffez le tube

  • Allumez le chalumeau ou la lampe à souder.
  • Approchez l’extrémité du dard (partie bleue claire de la flamme), de l’emboîtement (partie du raccord enfilée sur le tube).
  • Chauffez uniformément le tube et son raccord. C’est-à-dire en tournant autour de l’emboîtement.

5. Appliquez la brasure

  • Dès que le cuivre a viré au rouge sombre, il est arrivé à température et peut être brasé.
  • Appliquez le bout du fil de brasure non pas au contact de la flamme mais à la jonction des pièces.
  • La brasure fond à leur contact et « file » dans le joint.

6. Laissez refroidir l’ensemble

Laissez refroidir l'assemblage.

Matériel nécessaire pour souder un tube en cuivre

Imprimer
Chalumeau monogaz

Chalumeau monogaz

80 €

Lampe à souder

Lampe à souder

À partir de 15 €

Pince à emboîture

Pince à emboîture

Toile émeri

Toile émeri

À partir de 4 €