Sommaire

Couper un tube en cuivre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Voir en vidéo Télécharger la fiche

En plomberie, les tubes en cuivre sont posés à l’avancée, c’est-à-dire au fur et à mesure. Il faut donc les recouper :

  • en vue d’effectuer leur raccordement final ;
  • ou bien pour éviter qu’une jonction ne se trouve dans l’épaisseur d’une paroi ou d’un plancher.

Quel outil choisir, comment l’utiliser, voici comment couper un tube en cuivre.

1. Choisissez le bon outil pour couper un tube en cuivre

Plusieurs outils permettent de couper ce type de tube :

  • la scie à métaux ;
  • les outils électroportatifs de type Multitool (avec lame à denture fine) ;
  • ou le coupe-tube.

La scie à métaux et les outils électroportatifs

La scie à métaux et les outils électroportatifs présentent plusieurs inconvénients :

  • Ils obligent à bien maintenir le tube, qui se déforme facilement dès qu’il est trop serré. Idéalement, il faut un étau spécial ou un établi pliant, mais l’un et l’autre sont inutilisables sur un tube déjà fixé (au mur, au plafond…).
  • Ces outils ne coupent pas forcément droit, d’où des problèmes pour raccorder ensuite le tube, que ce soit par brasage ou avec un collet battu.
  • Ils laissent un bord irrégulier qu’il faut impérativement ébarber (à la lime ou toile émeri fine), sinon, là encore, vous risquez d'avoir des problèmes de raccordement.

Le coupe-tube

En forme de G, le coupe-tube se positionne perpendiculairement sur le tube. Sa partie mobile est dotée d’une molette coupante. Elle se bloque sur le tube au moyen d’une vis sans fin terminée par une poignée ronde. Face à la molette se trouvent 2 galets qui permettent à l’outil de tourner autour du tube tout en le découpant.

Le coupe-tube, très simple à utiliser, n’a que des avantages :

  • Il peut être utilisé sur un tube déjà fixé (au besoin en l’écartant légèrement du mur).
  • Grâce à ses galets qui prennent appui sur le tube, il coupe toujours à 90°.
  • La coupe est nette et sans bavure. Tout au plus faut-il donner un tour ou deux d’alésoir (lame triangulaire généralement fixée sur le côté du coupe-tubes) à l’intérieur du tube.

Le coupe-tube n’a qu’une seule contrainte : sa capacité (en diamètre) est limitée par ses dimensions. Mais les modèles courants acceptent des tubes jusqu’au Ø 28 ou même 35 mm (extérieur). Ce qui est largement suffisant pour la plupart des travaux de plomberie.

2. Présentez le coupe-tube

Présentez le coupe-tube sur le tube.

Si nécessaire, desserrez la poignée ronde et écartez légèrement le tube du mur (ouvrez ses colliers) pour faciliter le passage du coupe-tube.

3. Serrez le coupe-tube

Serrez la poignée ronde jusqu’à ce que la molette arrive au contact du tube. Puis serrez encore un peu.

4. Coupez le tube

Poussez et tirez alternativement sur la poignée ronde pour entamer peu à peu le tube sur toute sa circonférence.

5. Ébavurez la coupe

La molette coupante présente un profil légèrement en V. Il a donc tendance à laisser une fine bavure du côté intérieur du tube.

Supprimez cette bavure à l’aide de l’alésoir : une lame triangulaire fixée latéralement sur la plupart des coupe-tubes. Engagez-la à l’extrémité du tube et effectuez deux ou trois quarts de tour avec l’outil dans un sens puis dans l’autre : la bavure ne va pas tarder à disparaître.

Matériel nécessaire pour couper un tube en cuivre

Imprimer
Alésoir

Alésoir

Coupe tube cuivre

Coupe tube cuivre

Scie à métaux

Scie à métaux

À partir de 15 €

Ces pros peuvent vous aider